Dérapage anti-laïcité en Belgique… Port du voile permis pour une prof!

La cour d’appel de Mons en Belgique a finalement donné raison à l’enseignante musulmane de mathématique qui porte le voile. L’école de la Garenne l’avait interdit en septembre dernier alors que la jeune femme avait entamé sa carrière en 2007, sans que le voile ne pose problème.

Cette jeune femme musulmane enseignait les mathématiques et la physique dans une école communale carolo depuis deux ans et demi, tout en portant le voile. Personne ne lui avait fait la remarque jusqu’à ce début d’année scolaire, où la direction de l’établissement la somme de retirer son voile, ce qu’elle refuse. En référé, le tribunal donne raison à la Ville, au nom de la neutralité que doivent respecter les enseignants, et en se basant sur le décret neutralité de la Communauté française. Pourtant, en appel, le jugement est complètement démonté : la cour d’appel estime en effet que ce décret ne s’applique qu’aux établissements de la communauté française.
Ici, on est dans l’enseignement officiel subventionné, et le pouvoir organisateur, en l’occurrence la Ville de Charleroi, n’a pas précisé ce cas de figure dans sa réglementation. La jeune femme a donc le droit de porter le voile puisqu’il n’est pas formellement interdit. Mais les attendus de l’arrêt vont plus loin : ils précisent que le voile, au même titre que la kippa ou la croix, peut être visible mais la manière de le porter doit être empreinte de discrétion.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s